Au lit, le premier soir ?

Au lit, le premier soir ?


La controverse sur le sujet fait encore polémique, jusqu’à ce jour. Certains vous diront qu’il n’est pas impératif de le mettre dans votre lit le premier soir. D’autres affirmeront que cela ajoutera du piquant à la genèse de votre histoire.


Le choix vous revient


Bien des polémiques circulent à ce sujet ; ce qui laisse penser qu’il n’y a pas de réponse absolue et indiscutable à cette question. Autrement dit, le choix de succomber à son charme ou non ne tient qu’à vous et vous seul. Si vous êtes le genre de personne à préférer accorder plus de sens au terme « faire l’amour », il serait mieux de ne pas s’adonner à cette pratique. Par opposition, si vous êtes une personne qui a le goût du risque et de l’aventure, oser ce voyage au septième ciel, le premier soir, peut s’avérer être plus bénéfique.


L’idéale idylle


Vous ne recherchez pas certainement une histoire sérieuse, mais vous prétendez à l’envie de passer une soirée inoubliable à deux. Vous êtes plus « flirt et aventure d’une nuit » que « longue relation compliquée ». Les délices du premier soir sur le lit sont incontestablement faites pour vous. Cependant, durant la soirée, introduisez subtilement le sujet afin de déceler les envies de votre partenaire ! S’il ou elle a un avis favorable, les portes du paradis vous seront ouvertes, cette nuit. Dans le cas contraire, n’insistez pas avec les paroles, mais privilégiez les gestes autour des zones érogènes afin de faire succomber l’autre personne.


On ne tombe pas amoureux en 15 minutes


Si votre objectif, vis-à-vis de votre conjoint, est de vivre une belle histoire d’amour, retenez son attention en ne lui dévoilant pas tout le premier soir ! Choisissez de faire attendre ! Attisez son désir pour le faire grandir, au fil du temps. Ainsi, lorsque le moment de passer à l’acte sera venu, votre union n’en sera que plus savoureuse.

Détails : Top des rencontres dans votre ville fr
Top des rencontres dans votre ville

Au lit le premier soir, qu'est-ce que c'est ? Est-ce un tabou, quelque chose d'évident pour vous ? Est-ce que c'est une façon un peu réductrice pour dire que votre libido vous guide et que vous trouvez hypocrite le fait de ne pas...